Menu Home

Comment choisir son studio d’enregistrement?

Tout chanteur ou groupe de musique souhaitant enregistrer ses chansons doit faire face au choix d’un studio d’enregistrement. La question se pose naturellement: « Comment être sûr d’avoir fait le bon choix? »
Budget, emplacement, équipement, ingénieur du son, temps de planification, réputation du studio sont autant de questions pour prendre la bonne décision.
Alors, voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

Avoir un budget prévu

Avant tout, vous devez commencer par calculer votre budget en fonction de vos besoins et de vos souhaits afin de voir ce qui correspond le mieux à votre situation financière.
Voici une liste non-exhaustive de questions générales que vous pouvez vous poser :

  • Avez-vous besoin de musiciens de session ?
  • Connaissez-vous l’ingénieur du son avec lequel vous travaillerez ?
  • Devez-vous louer du matériel ou des instruments supplémentaires ?
  • Souhaitez-vous embaucher un cadreur/monteur et filmer les sessions en vue d’un clip ?

A savoir :

– Certains studios baissent leur tarifs durant les heures creuses. En tant qu’artiste émergent ou autoproduit cela peut vous aider à réspecter votre budget.
– Prévoyez une marge de 10% environ en cas d’imprévus.

Une fois votre budget déterminé, vous pouvez commencer à considérer l’emplacement.

Bien choisir le lieu du studio

Le choix du lieu de votre futur studio d’enregistrement ne dépend pas seulement de votre distance par rapport à votre domicile. Quels effets sonores recherchez-vous ? Pour ne pas vous tromper vous devez vous demander ce que vous aimez dans l’enregistrement d’un morceau. Choisir son studio d’enregistrement à Paris est une bonne idée.

 

Écoutez à nouveau vos chansons préférées et demandez des échantillons aux studios qui ont retenu votre attention. Ainsi naîtra votre première impression.
– S’éloigner de son quotidien et se concentrer sur un point peut aussi avoir des effets bénéfiques sur votre travail en studio.
– Bien qu’il soit possible d’ajouter de la réverbération en post-production, il est impossible de la supprimer si elle est présente lors de l’enregistrement.

Vos aspirations en matière de son et d’acoustique sont claires et le périmètre est défini, vous pouvez désormais faire face aux questions d’ordre technique.

Les qualités du materiel

Lors de l’enregistrement, la plupart des studios fournissent un équipement de base mais si vous avez des besoins supplémentaires assurez-vous que ceux que vous avez selectionnés puissent répondre à votre demande.
Ainsi, renseignez-vous sur le matériel :

  •      Est-il de haute qualité ?
  •      Est-il en bon état ?
  •      Est-ce du matériel analogique ou numérique ?

– Certains studios sont équipés en analogique et numérique afin de proposer une offre complète.

Connaître le technicien

Bien sûr, l’enregistrement ne se fait pas tout seul et l’ingénieur du son qui est derrière toutes ses machines joue un rôle important. Si vous connaissez celui avec qui vous souhaitez collaborer, il est possible de louer une cabine d’enregistrement et sa régie.
Sinon, faites connaissance avec l’ingénieur du son qui travaille pour le studio. Il est important que vous ayez confiance en lui et que vous vous sentiez à l’aise en sa présence. Vous resterez dans le studio pour plusieurs heures ou quelques jours.
L’ingénieur du son a son parcours, sa manière de travailler, un style qui lui est propre. Tout cela se ressent pendant et après l’enregistrement.
– Demander à l’ingé son d’estimer le temps de production en fonction de votre demande
– Le meilleur moyen est d’être bien préparé, bien organisé et de répéter. En tant qu’artiste nouveau ou auto-produit, chaque minute est précieuse.

Ces critères bien définis vous pouvez désormais partir en repérage et visiter les studios qui vous interessent le plus. Pour cela, contactez-les et prenez rdv. Les studios sont souvent overbookés et arriver à l’improviste ne vous assurera pas de rencontrer quelqu’un directement. Gagner du temps. Vous pouvez leur demander des références de groupes qui enregistrent ici ou encore quels ingénieurs du son travaillent là, c’est aussi cela qui constitue la réputation d’un studio.

Tous les grands studios ont une histoire mais leurs tarifs les rendent bien souvent inaccessibles aux artistes émergents. Cependant si votre budget le permet, tentez le coup ! Cela peut vous apportez des atouts marketing mais cela peut également renforcer votre crédibilité auprès des professionnels de l’industrie musicale.

 

 

 

Ce blog vous donnera plus d’information.

Categories: Uncategorized

Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *